Équipes de recherche
Page modifiée le dimanche 16 avril 2017

L’activité de recherche du LPL se développe autour de cinq axes scientifiques principaux :

  • la physique des atomes ultra-froids,
  • la physique des interactions atomes-surfaces,
  • la spectroscopie à ultra-haute résolution,
  • la photonique organique,
  • les applications de l’outil laser aux sciences du vivant.

D’un point de vue fonctionnel, le laboratoire est organisé en huit équipes de recherche (Voir ici l’organigramme recherche). Vous trouverez, ci-dessous et sous forme de mots-clés, une rapide présentation de leurs thématiques souvent complémentaires. Les pages de ces équipes vous donneront de plus amples informations sur leurs travaux et projets respectifs.

 

Gaz quantiques dipolaires

Atomes ultra-froids de chrome. Atomes ultra-froids de strontium. Condensat de Bose-Einstein. Mer de Fermi. Interactions dipolaires. Magnétisme quantique. Etats quantiques fortement corrélés.

 

Condensats de Bose-Einstein

Condensation de Bose-Einstein du rubidium. Etude des gaz quantiques en dimensions restreintes et/ou annulaires. Application à l'analyse de leurs propriétés de superfluidité. Puces à atomes de sodium.

 

Optique et Interférométrie Atomiques

Cohérences quantiques d’ondes de matière. Jets d’atomes métastables de gaz rares. Optique atomique à échelle nanométrique. Interactions de van der Waals élastique et inélastique avec des surfaces micro- et nano-structurées.

 

Spectroscopie Atomique aux interfaces

Spectroscopie atomique au voisinage d'une surface. Etude de l'interaction de van der Waals entre un atome et une surface. Effet d’un vide à température non nulle. Confinement sub-micrométrique dans des opales et dans des cellules de faible épaisseur. Nano-optique. Interaction entre un atome et un champ de Laguerre-Gauss. Transitions "quasi-interdites" et propriétés de chiralité.

 

Métrologie, Molécules et Tests fondamentaux

Spectroscopie moléculaire à ultra-haute résolution de l’infrarouge au visible. Non-conservation de la parité dans les molécules. Transfert d’une référence de fréquences par lien optique. Développements théoriques en interférométrie atomique et moléculaire. Détermination optique de la constante de Boltzmann. Lasers visibles et IR à faible bruit.

 

Photonique Organique et Nanostructures

Sources lumineuses organiques. Lasers organiques et diodes électro-luminescentes organiques (OLEDs). Optimisation de ces sources au moyen de microcavités et de cristaux photoniques. Matériaux hybrides photosensibles.

 

Biomolécules et Spectroscopie

Complexes biomoléculaires. Spectroscopie IRMPD. Source de biomolécules. Spectrométrie de masse. Désorption laser sur micro-gouttelettes. Modélisation biomoléculaire. Reconnaissance moléculaire spécifique. Calculs de chimie quantique et modèles de champs de forces.

 

Optique des milieux Aléatoires

Étude fondamentale de la propagation de la lumière dans des milieux diffusants complexes. Mise au point de méthodes de diagnostic médical.



© 1998 - 2017 Laboratoire de physique des lasers (LPL). Tous droits réservés.
Université Paris 13 (UP13) - Institut Galilée - CNRS LPL UMR7538
99, av. J.B. Clément - 93430 VILLETANEUSE - FRANCE
Logo IG
Logo UP13
Membre fondateur de
Logo PRES Sorbonne Paris Cité
Logo Campus Condorcet
Logo CNRS