Stages  | Offre de stage  | lundi 25 novembre 2013
Page modifiée le mardi 10 janvier 2017
Offre de stage
Mise en ligne le lundi 25 novembre 2013

Contexte
Notre équipe travaille depuis plusieurs années sur la stabilisation en fréquence des lasers pour la spectroscopie moléculaire et les tests de physique fondamentale. Les différentes techniques d’asservissement et leurs caractérisations sont parfaitement maîtrisées et permettent d’attendre des niveaux de stabilisation métrologiques.  Par ailleurs, les peignes de fréquences optiques référencés et stabilisés dans la gamme 1,55µm sont les outils métrologiques indispensables pour relier entre elles les différentes gammes de fréquences (micro-onde, Terahertz, Optiques). Les lasers à semi-conducteurs multifréquences peuvent jouer ce rôle car ils peuvent être contrôlés en courant et en température et possèdent un intervalle spectral libre pouvant dépasser les 10 GHz (cavité de très petites dimensions). Avec de telles caractéristiques, ils offrent de nouvelles possibilités en termes de compacité et de simplification des dispositifs d’asservissements pour la réalisation de peignes de fréquence métrologiques.

Situation actuelle
Nous souhaitons explorer les performances de stabilité en fréquence de lasers auto-impulsionnels de type Fabry-Perot à base de bâtonnets quantiques (quantum dash). Pour cela, nous mettrons à profit le fort couplage entre les modes optiques mis en évidence dans ces composants. Le verrouillage d’un mode sur une référence de fréquence optique pourra se faire optiquement ou électroniquement. Les performances obtenues en termes de largeur de raie du mode verrouillé et des modes adjacents seront caractérisées.

Objectifs du stage (en collaboration avec le laboratoire Foton-CNRS-UMR-6082) :
- Montage du banc d’injection optique pour la caractérisation de la puce laser, l’alimentation en courant et l’injection optique.
- Stabilisation en courant (source stabilisée) et température (asservissement)
- Tests d’injection optique d’un mode par la référence de fréquence optique disponible au laboratoire
- Test d’asservissement électronique d’un mode du peigne à partir de cette même référence

Durée (2 stagiaires possibles) :
- 5 mois entre mars et septembre 2014

Mots clés : Optoélectronique, lasers impulsionnels, caractérisations optiques, injection optique asservissements

Qualités du candidat requises :
Niveau master 2, fin de cycle ingénieur, goût pour l’expérience en optique et en électronique

Possibilité de poursuivre en thèse ? OUI

Contact : Vincent Roncin

Stabilisation en fréquence d’une diode laser auto-impulsionnelle



© 1998 - 2017 Laboratoire de physique des lasers (LPL). Tous droits réservés.
Université Paris 13 (UP13) - Institut Galilée - CNRS LPL UMR7538
99, av. J.B. Clément - 93430 VILLETANEUSE - FRANCE
Logo IG
Logo UP13
Membre fondateur de
Logo PRES Sorbonne Paris Cité
Logo Campus Condorcet
Logo CNRS