Stages  | Offre de post-doc.  | mercredi 04 novembre 2015
Page modifiée le mardi 10 janvier 2017
Offre de post-doc.
Mise en ligne le mercredi 04 novembre 2015

Nous proposons un contrat post-doctoral de 12 mois, à pourvoir début janvier 2016, pour travailler sur des nouveaux concepts pour le pompage optique par diodes électroluminescentes (LED) de lasers organiques à film mince. Ce projet est financé par une ANR en collaboration avec l’Institut d’Optique Graduate School et la PME Effilux, et se déroulera également en collaboration avec d’autres équipes nationales pour la réalisation de certaines structures ou l’élaboration de matériaux.

L’équipe Photonique Organique du Laboratoire de Physique des Lasers (Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité, situé sur le campus de Villetaneuse) travaille sur le développement de sources de lumière à base de matériaux organiques, et plus particulièrement sur les lasers organiques [1][2][3][4]. L’étude des couches minces organiques dotées de propriétés laser (semiconducteurs organiques, colorants ou matériaux hybrides) est un champ qui recouvre des problématiques de physique fondamentale (photophysique des états excitoniques) mais qui possède également une forte composante applicative : en effet, les lasers à film mince organique pompés optiquement, de par leur accordabilité sur le spectre visible, leur bas coût potentiel et leur facilité d’intégration, ont de nombreuses applications possibles dans la détection ou la spectroscopie.

Un des défis majeurs dans le domaine consiste à réaliser un laser organique pompé électriquement [6]. Dans ce cadre, comme le pompage électrique direct de semiconducteurs organiques reste à ce jour impossible, l’option d’un pompage « indirect » par une nappe de LED inorganiques est particulièrement intéressante [5].
Cette option du pompage par LED stimule par ailleurs la recherche sur les architectures lasers elles-mêmes, en raison des caractéristiques photométriques et de la géometrie uniques de ces sources de lumière. Les concepts originaux mis en jeu (dépôt de brevets envisagés) ouvrent de nouvelles perspectives dans le domaine du pompage de lasers en général. L’objectif de ce post-doctorat est de proposer des stratégies innovantes pour augmenter l’efficacité de pompage par LED des lasers. Cela inclut un travail de modélisation ainsi que la mise en oeuvre expérimentale des lasers. A la fin du projet, un dispositif tout-intégré sera réalisé, notamment via des techniques de dépôt par voie liquide. Des campagnes d’expériences chez nos partenaires nationaux, pour des séjours de courte durée ponctuels, sont à prévoir.


Compétences attendues :

- Mener le projet, en collaboration avec un doctorant : définition et réalisation des dispositifs, modélisation et tests optiques, présentation et diffusion des résultats ;
- De bonnes compétences en optique (propagation guidée, physique des lasers) sont indispensables ;
- Des compétences en modélisation électromagnétique (calculs de guides d’onde ou de lancers de rayons par des techniques de type Monte-Carlo) seraient appréciées ;
- Une expérience de réalisation de dispositifs en couches minces (salle blanche ou plateforme d’électronique organique) est un plus.


Contact :
Adresser votre candidature par mail (CV, lettre de motivation et lettres de recommandation éventuelles) à : Sébastien CHENAIS et Sébastien FORGET


[1] S. Forget and S. Chénais, Organic Solid-State Lasers | Springer, Springer s. Springer-Verlag, 2013.
[2] S. Chénais and S. Forget, “Recent advances in solid-state organic lasers,” Polym. Int., 61, no. July 2011, 390–406, 2012.
[3] H. Rabbani-Haghighi, S. Forget, S. Chénais, and A. Siove, “Highly efficient, diffraction-limited laser emission from a vertical external-cavity surface-emitting organic laser.,” Opt. Lett., 35, no. 12, 1968–1970, 2010.
[4] Z. Zhao, O. Mhibik, M. Nafa, S. Chénais, and S. Forget, “High brightness diode-pumped organic solid-state laser,” Appl. Phys. Lett., 106, no. 5, 051112, Feb. 2015.
[5] Y. Yang, G. a. Turnbull, and I. D. W. Samuel, “Hybrid optoelectronics: A polymer laser pumped by a nitride light-emitting diode,” Appl. Phys. Lett., 92, no. 16, 2–3, 2008.
[6] N. C. Giebink and S. R. Forrest, “Temporal response of optically pumped organic semiconductor lasers and its implication for reaching threshold under electrical excitation,” Phys. Rev. B - Condens. Matter Mater. Phys., 79, no. 7, 1–4, 2009.

Nouveaux concepts pour le pompage optique par diodes électroluminescentes (LED) de lasers organiques à film mince



© 1998 - 2017 Laboratoire de physique des lasers (LPL). Tous droits réservés.
Université Paris 13 (UP13) - Institut Galilée - CNRS LPL UMR7538
99, av. J.B. Clément - 93430 VILLETANEUSE - FRANCE
Logo IG
Logo UP13
Membre fondateur de
Logo PRES Sorbonne Paris Cité
Logo Campus Condorcet
Logo CNRS