Stages  | Offre de stage  | mercredi 18 novembre 2015
Page modifiée le mardi 10 janvier 2017
Offre de stage
Mise en ligne le mercredi 18 novembre 2015

Contexte
Notre équipe (Métrologie, Molécules et Tests fondamentaux) travaille depuis plusieurs années sur la stabilisation en fréquence des lasers visibles et IR pour la spectroscopie moléculaire, des tests de physique fondamentale et la métrologie. Ces techniques sont à la base des expériences de physique fondamentales menées dans l’équipe (spectroscopie moléculaire à ultra-haute résolution, non-conservation de la parité dans les molécules, transfert de référence de fréquences par lien optique, interférométrie moléculaire, détermination optique de la constante de Boltzmann).
Notre projet est l’étude de nouvelles sources intégrées générant des peignes de fréquences (laser auto impulsionnel) qui peuvent offrir des de nouvelle possibilités pour la métrologie des fréquences, et notamment la possibilité de réaliser des systèmes transportables. Un tel dispositif permettra le raccordement de sources laser, la stabilisation de peignes de fréquences, la génération de micro-ondes par battements stables de deux modes, etc. Le stage proposé concerne le développement des outils de caractérisation de la stabilité en fréquence du peigne.


Objectifs
Dans le cadre du projet SPIRAL soutenu par le Labex FIRST-TF, nous développons un dispositif de transfert de stabilité pour des applications de métrologie, compact et pouvant être transporté et/ou embarqué, basé sur une cavité de transfert référencée sur une transition moléculaire. Les sources sont des lasers à cavité étendue accordables sur plusieurs dizaines de nm autour de 1,5µm. Ces sources peuvent être affinées spectralement par stabilisation sur fibre ou cavité et/ou stabilisée sur une référence moléculaire (HCN ou C2H2) en cellule, éventuellement insérée dans une cavité optique. La mise en œuvre d’une cavité à fibre sera explorée. Le transfert de stabilité est opéré par stabilisation des sources sur les modes d’une cavité de transfert, ce qui permet de couvrir une gamme de longueur d’onde seulement limitée par les sources.


Programme de l'étude

  • Absorption linéaire et absorption saturée sur HCN et C2H2 en cellule
  • Absorption saturée en cavité
  • Réalisation d’électronique d’asservissement (démodulation et correction)
  • Référencement de la cavité de transfert sur une transition moléculaire
  • Caractérisation de la stabilité en fréquence des lasers verrouillés sur la cavité référencée (bruit et stabilité de la fréquence)



Partenariats :
Laboratoire FOTON (LANNION)


Contact : Vincent Roncin

Référencement de lasers largement accordables sur une transition moléculaire via une cavité de transfert



© 1998 - 2017 Laboratoire de physique des lasers (LPL). Tous droits réservés.
Université Paris 13 (UP13) - Institut Galilée - CNRS LPL UMR7538
99, av. J.B. Clément - 93430 VILLETANEUSE - FRANCE
Logo IG
Logo UP13
Membre fondateur de
Logo PRES Sorbonne Paris Cité
Logo Campus Condorcet
Logo CNRS