Stages  | Offre de stage  | vendredi 17 novembre 2017
Page modifiée le mardi 10 janvier 2017
Offre de stage
Mise en ligne le vendredi 17 novembre 2017

Nous proposons un stage expérimental dans le domaine de la physique des atomes ultra-froids.


Notre groupe met en place une nouvelle expérience nécessitant la préparation de strontium ultra-froid dans le régime dégénéré, pour l'étude du magnétisme quantique dans des potentiels périodiques. Le grand spin de cet atome (9/2) permettra l'étude du magnétisme dans des régimes originaux, où les influences combinées de la longueur du spin et de la géométrie du potentiel seront étudiées. De plus, la présence de raies étroites offre des perspectives originales de manipulation et mesure, la toute première étant de pousser le refroidissement laser quasiment jusqu'au régime de dégénérescence quantique.


Le stage portera sur l'une des dernières étapes de construction de notre nouveau dispositif expérimental. Nous disposons actuellement d'atomes refroidis par laser sur raie large, et le refroidissement sur raie étroite débutera dans les mois à venir.

Le stagiaire aura pour objectif principal la mise en place d'un piège conservatif induit par un laser - appelé piège dipolaire. Il travaillera avec un laser continu infrarouge (1070 nm) de 50W et des éléments optiques et optomécaniques pour former deux faisceaux de dimensions précisément caractérisées, croisés et focalisés sur les atomes, et contrôlables en puissance. Le montage achevé, le stagiaire travaillera à la phase de chargement du piège dipolaire, en combinaison avec le refroidissement laser sur raie étroite, cherchant le meilleur protocole pour obtenir un échantillon le plus proche possible du régime dégénéré (condensat de Bose Einstein pour les isotopes bosoniques, mer de Fermi pour l'isotope fermionique).


A plus long terme, en fonction de la durée du stage et des progrès réalisés, nous pourrons éprouver l'utilisation d'un isotope refroidi par laser comme gaz tampon pour contrôler la température d'un autre isotope manipulé dans le piège.


Notre équipe dispose actuellement de deux expériences étudiant les propriétés magnétiques de gaz quantiques de chrome et de strontium. L'équipe d'accueil est constituée de 3 enseignants-chercheurs, de deux chercheur CNRS, d'un ingénieur, d'un doctorant et de deux post-doctorants. Nous accueillons chaque année depuis 2008 un ou deux étudiants. Nous avons à chaque fois proposé un sujet de travail individualisé au stagiaire, travail qu'il a pu développer en autonomie tout en étant mis en rapport avec le reste de l'équipe et de ses projets scientifiques.


En savoir plus sur le projet ici.


Ce stage pourra-t-il se prolonger en thèse ? Oui
Si oui, financement de thèse envisagé : Ecole Doctorale – bourse fléchée


Contact: Martin Robert-de-Saint-Vincent

Piégeage optique de Strontium pour la production de gaz quantiques de grand spin



© 1998 - 2017 Laboratoire de physique des lasers (LPL). Tous droits réservés.
Université Paris 13 (UP13) - Institut Galilée - CNRS LPL UMR7538
99, av. J.B. Clément - 93430 VILLETANEUSE - FRANCE
Logo IG
Logo UP13
Membre fondateur de
Logo PRES Sorbonne Paris Cité
Logo Campus Condorcet
Logo CNRS