Liste des séminaires  | Liste thèses HDR  | Lundi 12 juin 2017
Page modifiée le mardi 09 avril 2013
Habilitation
Présentée pour obtenir l'habilitation à diriger des recherches par
Sébastien Forget
Laboratoire de Physique des Lasers, LPL
Université Paris 13 - Institut Galilée
CNRS UMR7538
99, av. J.B. Clément
93430 Villetaneuse - France
Lundi 12 juin 2017 à 14:00
Salle : Amphi. EULER - Institut Galilée

La physique des matériaux organiques émetteurs de lumière, cohérente ou non, est devenu un enjeu important, en particulier depuis la mise au point de matériaux organiques conducteurs. Dans le domaine des OLEDs, on en voit déjà les conséquences avec le développement d'écrans de toutes sortes basés sur ces sources.

La recherche en est encore à un stade plus amont en ce qui concerne les lasers organiques, qui constitueront l'essentiel de cette présentation. Les études menées au LPL sur ce sujet vont de la caractérisation de phénomènes photophysiques fondamentaux (diffusion excitonique, extinction de fluorescence, gain optique) jusqu’à la réalisation des dispositifs. Les objectifs et les resultats qui seront décrits sont aussi bien fondamentaux (on peut citer par exemple la compréhension encore incomplète de l'influence des états triplets sur les propriétés d'émission de lumière et sur la stabilité des composés organiques) qu'appliqués, à travers l'optimisation de chaque paramètre - accordabilité, puissance, finesse spectrale, durée des impulsions... - dans le but de s'approcher des applications.


Mon travail à l’université Paris 13 depuis une dizaine d’années est centré sur la physique des matériaux organiques luminescents, à la fois d’un point de vue fondamental et applicatif. Au niveau amont, je me suis attaché à travailler, en collaboration avec des collègues chimistes à paris 13 et ailleurs, à la caractérisation optique de matériaux pi-conjugués (polymères, petites molécules…) : mesure du gain, polarisation, photo et électroluminescence…
Ces matériaux nouveaux, ainsi que de plus classiques, ont ensuite nourri le côté aval de ma recherche, essentiellement basé sur la réalisation de composants optiques émetteurs de lumière. En particulier, j’ai axé l’essentiel de mes travaux sur les diodes organiques électroluminescentes (OLEDs) et sur les lasers organiques. Sur ce dernier point, j’ai développé des architectures lasers innovantes permettant d’améliorer les systèmes existants, soit par des avancées « technologiques » (brevets) soit par la compréhension et la mise en œuvre d’effets physiques originaux dans le contexte des émetteurs organiques.


Membres du jury
Véronique BARDINAL, LAAS-CNRS, Toulouse, rapporteur
Emmanuelle DELEPORTE, LAC-CNRS, ENS Cachan, rapporteur
Isabelle LEDOUX-RAK, LPQM-ENS, ENS Cachan, rapporteur
Anne AMY-KLEIN, LPL, Université Paris 13, Villetaneuse
Luc MUSEUR, LPL, Université Paris 13, Villetaneuse
Patrick GEORGES, LCFIO, Institut d'Optique, Palaiseau


Mots clés :
lasers organiques, photophysique, concentrateurs luminescents, OLEDs

Lasers organiques solides



© 1998 - 2017 Laboratoire de physique des lasers (LPL). Tous droits réservés.
Université Paris 13 (UP13) - Institut Galilée - CNRS LPL UMR7538
99, av. J.B. Clément - 93430 VILLETANEUSE - FRANCE
Logo IG
Logo UP13
Membre fondateur de
Logo PRES Sorbonne Paris Cité
Logo Campus Condorcet
Logo CNRS