Liste des séminaires  | Liste thèses HDR  | Jeudi 17 décembre 2015
Page modifiée le mardi 09 avril 2013
Thèse
Présentée pour obtenir le grade de
Docteur en Physique de l'Université Paris 13 par
Fadwa Baladi
Laboratoire de Physique des Lasers, LPL
Université Paris 13 - Institut Galilée
CNRS UMR7538
99, av. J.B. Clément
93430 Villetaneuse - France
Jeudi 17 décembre 2015 à 14:30
Salle : Amphi. 2 IUT - Institut Galilée

Dans ces travaux de thèse, nous avons étudié les propriétés dynamiques et spectrales d’une diode laser puissante à 980 nm qui est soumise à un retour optique provenant d’un réseau de Bragg fibré (FBG). Dans cette configuration, le FBG est un élément clé de la thèse d’une part il permet de former une cavité externe par réflexion comme un miroir et d’autre part il est un filtre qui fournit un retour optique sélectif en fréquence (FOF : Filtered Optical Feedback) aux alentours de 980 nm.


Nous nous sommes intéressé à étudier cette configuration FOF dans le cadre d’un projet de collaboration entre la société 3S Photonics Group et le Laboratoire de Physique des Lasers. Il s’agit plus particulièrement d’étudier expérimentalement les séries temporelles par un oscilloscope, les spectres RF par un analyseur de spectre RF et les spectres optiques par un analyseur de spectre optique et par un interféromètre Fabry-Perot, afin d’observer, identifier et comprendre ses comportements dynamiques, notamment fluctuations basses fréquences (LFF).


Ce système laser FOF est très peu étudié et ces travaux de thèse permettront de nouvelles connaissances techniques ou scientifiques dans un domaine d’application relativement récent, notamment pour l’application dans les systèmes EDFA  (Erbium Doped Fiber Amplifier).


Membre du jury

Pascal Besnard, Enssat, Lanion, rapporteur
Marc Sciamanna, Supélec, Metz, rapporteur
Mauro A. Bettiati, 3SP Technologies S.A.S., Nozay
Homère Nkwawo, LPL, Université Paris 13, Villetaneuse
Min Won Lee, LPL, Université Paris 13, Villetaneuse
Alexis Fischer, LPL, Université Paris 13, Villetaneuse, directeur de thèse


Mots clés : Laser à semi-conducteur, Réseau de Bragg photo inscrit, Retour optique sélectif en fréquence, fluctuations basses fréquences, oscillation de relaxation, cohérence collapse

Comportement dynamique de diodes laser de puissance multimodes à 980 nm soumises à un retour optique sélectif en fréquence provenant d’un réseau de Bragg photoinscrit



© 1998 - 2017 Laboratoire de physique des lasers (LPL). Tous droits réservés.
Université Paris 13 (UP13) - Institut Galilée - CNRS LPL UMR7538
99, av. J.B. Clément - 93430 VILLETANEUSE - FRANCE
Logo IG
Logo UP13
Membre fondateur de
Logo PRES Sorbonne Paris Cité
Logo Campus Condorcet
Logo CNRS