14 octobre 2013
Page modifiée le vendredi 13 avril 2012
OCT
14
2013
Concours Photo de l’Institut Galilée

Photo lauréate



Voyage au bout de la thèse



Titre : Voyage au bout de la thèse

Légende

Cette photographie est comme une image mentale issue du cerveau de l’étudiant(e) en thèse à l’Institut Galilée. Après des mois de dur labeur dans l’obscurité moite d’une salle d’expérience sans fenêtres, le voila qui espère voir le bout du tunnel, à savoir la fin de sa thèse. Aspiré(e) vers une lumière blanche qui symbolise l’espoir et le renouveau, espérant franchir la porte de ses rêves et le seuil de son avenir, voilà que surgissent à ses pieds de mystérieux tubes remplis de fabuleux liquides fluorescents. Que lui dit la flavescence de l’éclatante coumarine ? Quel ardent message porte le vermillon de  la rhodamine ?  L’esprit s’illumine, l'avenir se pare de couleurs chamarrées : plus éclatant est l'avenir et plus belle la vie. Mais la mélancolie de fin de thèse n'est jamais loin : et si le bout du couloir avait quelque chose à cacher ? Et si ces couleurs étaient trop belles pour être vraies ? L’étudiant(e) pose alors les questions qui dérangent, observant impuissant les politiques d’austérité planter un noir drapeau sur le tortueux chemin qui mène à un poste permanent. Il s’enfonce au lointain, lentement, vers la Lumière et vers la Nuit.



Deuxième prix

La diversité des possibles est-elle une éventualité discontinue ?

Titre : La diversité des possibles est-elle une éventualité discontinue ?

Légende

Ce montage photographique est une allégorie visuelle représentant rien moins que la diversité des possibles en Science. Sous l’égide de Galilée, subtilement cité au bas de la photo, acteur inconscient des progrès de notre siècle, se déploient plusieurs faisceaux laser allant dans des directions a priori aléatoires. Est-ce que la Lumière sait où elle va ? Est-ce que le chercheur sait ce qu’il cherche ? Semble se demander Galilée en contemplant un spectacle qu’il ne peut pas comprendre car rappelons que le laser n’a été inventé qu’en 1960. Par la richesse et la pureté des couleurs, par la diversité des orientations des faisceaux, on rappelle que l’Institut Galilée est un Univers à choix multiple où l'on chante chaque jour une ode au plaisir d'apprendre. Les pointillés, obtenus sans trucage par une technique dite de la carte de visite que je vous expliquerai à l’occasion, rappellent que le chemin n'est jamais continu, et que les idéaux se paient toujours cher.




© 1998 - 2017 Laboratoire de physique des lasers (LPL). Tous droits réservés.
Université Paris 13 (UP13) - Institut Galilée - CNRS LPL UMR7538
99, av. J.B. Clément - 93430 VILLETANEUSE - FRANCE
Logo IG
Logo UP13
Membre fondateur de
Logo PRES Sorbonne Paris Cité
Logo Campus Condorcet
Logo CNRS