Accueil  | Actualités  | 30 janvier 2017
Page modifiée le vendredi 13 avril 2012
JAN
30
2017
Les liens ultrastables par fibre optique développés au LPL font partie des 10 découvertes majeures de 2016 selon La Recherche

La Recherche janvier 2017Dans son numéro de janvier 2017, le magazine La Recherche s’intéresse aux 10 découvertes majeures de 2016 en physique (1).  Parmi celles-ci, les nouveaux réseaux métrologiques par fibre optique permettent de comparer les horloges les plus précises au monde (2). Ces réseaux ont été mis au point depuis une dizaine d’années par l’équipe MMT du laboratoire de physique des lasers (LPL, CNRS / Université Paris 13), et le laboratoire Systèmes de référence temps-espace (SYRTE, CNRS / Observatoire de Paris / UPMC). En collaboration avec un groupe allemand, les deux équipes françaises ont ainsi pu établir en 2015 une liaison optique de 1500 km jusqu’à Brunswick en Allemagne et ont mesuré la différence de rythme de deux horloges atomiques ultraprécises, à Paris et à Brunswick. La différence relative observée, qui s’élevait à deux millionièmes de milliardième en valeur relative (3), est la signature d’un effet de relativité générale qui affecte les horloges situées à des altitudes différentes (20 mètres d’écart). Cette mesure ultraprécise ouvre la voie à de nombreuses applications dans des domaines variés de la physique, comme la synchronisation d’expériences à grande distance, les mesures de constantes fondamentales ou la spectroscopie de précision pour la physique atmosphérique.



La partie française de la liaison par fibre optique a été établie en partenariat avec le réseau académique RENATER, et fait office de liaison prototype pour l’Equipex Refimeve+, piloté par l’Université Paris 13.



Ces travaux de comparaison d’horloges par fibre optique ont également été présentés dans le numéro hors-série de La Recherche de décembre 2016 (4).



(1) Les 10 découvertes majeures ; 2016, année de la physique, La Recherche 519 (2017)

(2) P. Pajot, 8. Vers un réseau d'horloges ultra-précises, La Recherche 519, 59 (2017)

(3) C. Lisdat, G. Grosche, N. Quintin, C. Shi, S.M.F. Raupach, C. Grebing, D. Nicolodi, F. Stefani, A. Al-Masoudi, S. Dörscher, S. Häfner, J.-L. Robyr, N. Chiodo, S. Bilicki, E. Bookjans, A. Koczwara, S. Koke, A. Kuhl, F. Wiotte, F. Meynadier, E. Camisard, M. Abgrall, M. Lours, T. Legero, H. Schnatz, U. Sterr, H. Denker, C. Chardonnet, Y. Le Coq, G. Santarelli, A. Amy-Klein, R. Le Targat, J. Lodewyck, O Lopez, P.-E. Pottie, A clock network for geodesy and fundamental science, Nature Communications 7, 12443 (2016)

(4) P. Pajot, Toujours plus de précision, La Recherche, Hors-série n°20 ‘Le temps, voyage aux frontières de la physique’ (2016)




© 1998 - 2017 Laboratoire de physique des lasers (LPL). Tous droits réservés.
Université Paris 13 (UP13) - Institut Galilée - CNRS LPL UMR7538
99, av. J.B. Clément - 93430 VILLETANEUSE - FRANCE
Logo IG
Logo UP13
Membre fondateur de
Logo PRES Sorbonne Paris Cité
Logo Campus Condorcet
Logo CNRS